Rendez-vous dimanche 15 h à Armandie !

Publié le par Bernard LUSSET

 

Lancement de campagne

C'est ce dimanche 26 janvier que débute vraiment notre campagne et le "Grand Débat" que Jean Dionis veut engager avec les Agenais à l'occasion des élections municipales. Je vous engage donc à venir nombreux, dimanche à 15h, au stade Armandie, pour lancer avec nous cette campagne. Rejoignez-nous : nous avons besoin de vous !

Dimanche, Jean Dionis présentera l'équipe qu'il a constituée pour cette élection : exercice difficile tant les bonnes volontés et les talents qui se sont manifestés auprès de lui ces derniers mois auraient permis de construire au moins deux listes ! Mais dans l'équipe ou à ses côtés, l'essentiel est ailleurs : même si le travail fait depuis 2008 est reconnu de la majorité des Agenais, l'élection des 23 et 30 mars prochain sera tout sauf une formalité.

C'est pourquoi tous ceux qui pensent que Jean Dionis a été un bon maire d'Agen depuis 2008 et qu'il est le mieux placé pour poursuivre cette action, tous ceux-là sont invités à nous rejoindre dimanche, pour lancer véritablement la campagne.

A dimanche, 15h, Armandie !

Rendez-vous dimanche 15 h à Armandie !

Dernier Conseil du mandat

Conseil municipal ce lundi 19 : une séance ordinaire, sans sujet majeur. Pourtant, ce ne sera pas une séance comme les autres puisque ce sera la dernière de ce mandat : lors de sa prochaine réunion, le Conseil accueillera des visages nouveaux et d'autres seront partis, suivant le cycle démocratique normal qu'il faut vivre sans nostalgie.

Avec le recul, on peut le dire : quelle équipe cette liste Agen Même ! En 6 ans et au-delà du travail accompli, pas un claquement de porte, pas un coup de poignard fratricide, pas une démission au sein de notre majorité : ça change... Nous avons pourtant eu, et c'est normal, notre lot de soubresauts, d'évènements imprévus, de tensions, de doutes. Mais sous la houlette de notre Maire, nous n'avons jamais oublié que nous n'étions là que pour mettre en œuvre nos engagements de campagne. Et ça, ça fédère un groupe !

Le conseil, c'est aussi l'opposition. Dès 2008, bien avant que la loi ne l'impose, nous avons voulu que l'opposition siège à nos côtés au Conseil d'Agglo pour y incarner la diversité agenaise. Nous avons aussi voulu qu'à la proportionnelle, elle participe à toutes les représentations de la Ville dans les différents organismes et groupes de travail. Notre ouverture n'a pas toujours été entendue : Alain Veyret lui-même, pourtant leader de l'opposition, ne vient même plus au Conseil depuis 2 ou 3 ans alors qu'officiellement, il est toujours élu municipal. Il n'empêche : nous avons veillé jusqu'au bout à respecter l'opposition qui, elle aussi, participe à la représentation démocratique des habitants d'Agen.

Mobilisation pour UPSA

Ce dernier Conseil municipal du mandat sera précédé d'une séance extraordinaire du Conseil d'Agglomération, consacré à la situation d'UPSA, déjà évoquée dans ce blog. Il n'est pas neutre de voir tous les élus d'un territoire se mobiliser, au-delà de leurs sensibilités politiques, en faveur de la préservation de l'emploi industriel à Agen.

Si j'en juge par les déclarations des uns et des autres, nous sommes tous d'accord en effet pour dire que les économies que ferait la Sécu sur le paracétamol génériqué seraient de bouts de chandelles. Tous ensemble aux côtés des salariés d'UPSA, élus, acteurs économiques et citoyens, considèrent que la survie de l'emploi industriel chez nous vaut bien les quelques centimes d'économie espérés et qui peuvent d'ailleurs être trouvés autrement sur les produits BMS-UPSA.

Alors, il n'y a plus qu'à. Il appartient à ceux qui sont en situation de responsabilité d'agir au bon niveau pour éviter l'irréparable. C'est d'abord le travail des parlementaires et, plus particulièrement, celui des parlementaires de la majorité actuelle. Si, comme le fit Jean Dionis quand il était député, nos représentants obtiennent les bons arbitrages, alors nous les en remercierons et nous les saluerons comme ils le mériteront. Je leur demande de se mobiliser pour faire entendre à Paris la voix de la raison : l'unanimité qu'afficheront demain les élus communautaires agenais de toutes tendances doit les y aider.

photo La Dépêche

photo La Dépêche

Publié dans on en parle à Agen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article