La cuisine éternelle du PS...

Publié le par Bernard LUSSET

J'ai lu ce week-end le programme de nos concurrents de la "gauche unie" (enfin, une des trois listes de gauche présentes à Agen...) et leurs 4 points cardinaux : vivre à Agen, vivre mieux à Agen, vivre mieux ensemble à Agen, imaginer Agen en 2020.

Pourquoi s'arrêter là ? Ils auraient pu ajouter : vivre mieux ensemble et heureux à Agen, vivre mieux ensemble heureux et solidaires à Agen, vivre mieux ensemble heureux solidaires et innovants à Agen, etc...

La cuisine socialiste de ce programme est éternelle : un bon vieux ragoût de Conseils et Maisons en tous genres, agrémenté de ce qu'il faut de gratuité. Plus une petite pincée d'Agen qui s'imagine. Au final, un plat sans grande saveur mais avec une addition salée.

Un bon vieux ragoût de Conseils & Maisons en tous genres + ce qu'il faut de gratuité + 1 pincée d' "Agen s'imagine"

Un bon vieux ragoût de Conseils & Maisons en tous genres + ce qu'il faut de gratuité + 1 pincée d' "Agen s'imagine"

C'est gratuit !

Ils sont généreux nos concurrents socialistes... avec l'argent des contribuables. Avec eux, soit c'est "social et solidaire" (?) soit c'est gratuit :

- tarification sociale et solidaire pour les bus et gratuité au-delà de 65 ans

- gratuité du stationnement, pour favoriser la rotation des véhicules (si la gratuité favorisait la rotation des voitures, ce serait une grande découverte !)

- gratuité des fournitures scolaires

- gratuité de la réforme des rythmes scolaires (entre 400 et 600 000 € à la charge des contribuables d'Agen : merci Peillon !)

- une bourse aux initiatives locales, financée par des "investisseurs locaux" (?)

- mise à disposition de locaux pour des associations d'habitants (?)

- des "tickets" pour le sport, la culture, les loisirs

Qui paie ces gratuités ou ces réductions ? La Ville, bien sûr ! Mais la Ville, c'est qui ? C'est nous. Ah...

Des Conseils, des Comités, des Pôles, des Maisons...

Alors ça, c'est pas gratuit : à tous les étages, c'est des locaux, du personnel, de l'informatique, de la communication, etc...

- création d'un pôle logement

- création d'une maison des jeunes

- création d'un Conseil des Jeunes

- création d'un Conseil des Sages

- création d'un office municipal des Sports

- création d'une Maison de la Justice et du droit

- création d'un point infos anti-cambriolage « diagnostic, conseils, coûts »

- création d'une Maison des Associations et de la Citoyenneté

- création d’un Conseil économique et social de l’action municipale

- création d’un Conseil des commerçants

- création d’un Comité des usagers

- création d'un véritable pôle culturel

Et pourquoi pas, aussi, un Comité des conseils locaux, une Maison du Comité des conseils locaux, une Maison du Conseil économique et social, un Conseil des associations, un Conseil des Familles, un Conseil des Maisons...?

Bla-bla-bla...

Il n'y a pas que des gratuités et des Conseils en tout genre dans ce programme. Il y a aussi de grands principes. Tout ça n'est pas très opérationnel mais c'est tellement bon à écrire !

Agglomération : "Il faut tenir compte des inégalités propres à un territoire à la fois rural et urbain, en termes de moyens comme en termes de services". Aucun des Maires de l'Agglo n'y avait pensé avant, en effet...

Agglomération : "Mettre en lien les acteurs du développement, œuvrer en commun avec le Département et la Région, créer un sentiment d’appartenance pour les habitants de l’Agenais". On fait ça comment ?

Agglo (3) : "Vers une école de musique et de danse intégrée à l’agglomération". Parce que les Maires de l'Agglo sont d'accord pour prendre cette compétence ? Première nouvelle...

Ville : "Faire le choix d'une gestion désintéressée, publique ou déléguée, plutôt que privée". Sans doute parce que, jusqu'à présent, la Ville a été donnée en pâture aux entreprises du CAC 40 ?!

Ville : "Encouragement de la participation citoyenne et des populations concernées à la co-élaboration des politiques d’urbanisme et de logement, au développement de la gestion coopérative d’un cadre de vie commun". C'est cela, oui : mais encore ?

 

Publié dans on en parle à Agen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Collard Romain 17/02/2014 16:18

Un article tellement vrai,Agenais/Agenaises mais aussi habitants de l'Agglomération réveillez vous,les socialistes sont devenus fou,les socialistes qui veulent tenir votre bassin de vie vont utiliser des recettes archi-usées avec des promesses faciles,des choses douces à entendre(enfin il faut quand même être de grands rêveurs/utopistes pour y croire..),de la soit disant gratuité(çà n'existe pas en Economie le gratuit rappelez leur à ces gens là..) puis viendra le temps de l'explosion de nos impots,des frais de fonctionements,des dettes pour des choses totalement inutiles...

En fait M.Eyssalet fait du F.H en voulant réenchanter le rêve Agenais mais le réveil sera dur comme sur le plan national si ce n'est pire avec cette frange du PS....