Encore quelques jours pour construire ensemble notre projet pour Agen

Publié le par Bernard LUSSET

Le choix d'un Maire et d'une équipe, c'est une décision importante. Mais elle ne doit pas en masquer une autre, aussi essentielle : élire ce Maire et cette équipe pour faire quoi ? Quel projet pour les Agenais ce Maire et cette équipe portent-ils ?

La campagne : le temps où se construit un mandat

C'est parce que nous croyons à l'importance du projet que notre équipe a beaucoup investi dans la construction de ses propositions, durant plusieurs mois et en auditionnant beaucoup d'Agenais. Une fois ces propositions consolidées en équipe et passées au travers du tamis financier, nous avons fait le choix de les soumettre à l'examen critique des Agenais. En équipe de candidats, nous avons ainsi distribué nos 83 propositions dans les 15 000 boites aux lettres de la ville.

Ce projet, chacun le sent bien, est une contribution solide et inventive pour Agen, ce qui nous distingue de nos concurrents dans cette élection :

  • Le PS se contente d'un prospectus très général dégoulinant de bons sentiments et d'usines à gaz en tous genres.
  • Quant au FN, il reproduit des slogans nationaux idiots qui n'ont rien à voir avec les "Agenois" comme ils disent...

Bref, nous sommes les seuls à prendre les Agenais pour des citoyens responsables et à les associer à l'élaboration d'un vrai projet collectif. Pari audacieux quand la parole politique est dévalorisée et brocardée ? Pas tant que ça : nous sommes frappés -et très heureux - de voir à quel point nos propositions sont au cœur des discussions dans cette campagne agenaise.

Participez au débat !

De partout émergent des commentaires, des propositions nouvelles, des critiques souvent constructives. Vous aussi, n'hésitez pas : participez au "Grand Débat" ! Soyez acteur de l'avenir de votre ville. Ne faites pas comme ceux qui râlent tout le temps en disant qu'on ne leur donne jamais la parole mais qui boudent, le temps du débat venu : les affaires municipales sont l'affaire de chacun de nous !

Vous pouvez apporter votre pierre de plusieurs manières :

- les réunions de quartiers : nous venons au plus près de chez vous, vous rencontrer et débattre avec vous (calendrier des réunions sur le site, dans la presse et dans vos boites aux lettres). Ce sont des réunions courtes où l'essentiel du temps est consacré à un débat libre, détendu et riche.

- le porte à porte : les candidats, Jean Dionis en tête, sillonnent la ville pour venir à votre rencontre, susciter le débat. Pas sûr que nous puissions sonner à chacune des 15000 portes mais nous mettons beaucoup d'énergie pour aller à votre rencontre.

- notre permanence : c'est un lieu accueillant, ouvert pour vous en cœur de ville. Tous les après-midi, vous pouvez y déposer vos propositions, vos remarques, vos suggestions, y rencontrer vos candidats et nombre de ceux qui nous donnent un coup de main durant cette campagne (merci à eux)

- le site web de campagne sur lequel vous pouvez soit faire une proposition soit un commentaire sur l'une de nos suggestions : déposer une proposition

- les réunions thématiques : sujet par sujet, nous organisons à la permanence des réunions de début de soirée autour des grands thèmes de la campagne. Là encore, la parole est libre, les questions nombreuses et les échanges fructueux.

Encore quelques jours pour construire ensemble notre projet pour Agen

Pas seulement le projet d'une équipe : celui de toute une ville

Profondément renouvelée, notre équipe a voulu ouvrir sa réflexion aux idées nouvelles, aux aspirations les plus actuelles des Agenais. Et les débats de cette campagne nous confortent dans ce choix. Chaque jour, vous nous apportez par vos contributions, vos remarques, vos suggestions, des idées nouvelles qui viennent enrichir notre projet et en faire celui de toute une ville qui se mobilise.

Merci de ces contributions citoyennes qui nous aideront, si vous le décidez ainsi, à faire d'Agen une ville à la fois plus fraternelle et plus dynamique.

 

Publié dans on en parle à Agen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article