Réponse à Alexandre

Publié le par Bernard LUSSET

 

Juste après la tenue de notre premier Conseil municipal, j'ai reçu ce message sur mon blog :

"Je tenais à vous dire que j'ai apprécié votre réflexion sur l'argent public, car peu importe de quel tiroir il vient, ça reste de l'argent de la collectivité.
Ensuite gardez le cap pour la fusion entre la mairie et l'agglo. A titre citoyen, je crois aux réelles économies, même si au titre d'employé, cela m'inquiète un peu. Mais s'il vous plait ne nous faites pas attendre 2017 pour que les choses changent.
Cordialement"

Je veux répondre à ce correspondant, que j’appellerai Alexandre, en lui disant 3 choses.

Mettre en oeuvre nos promesses électorales, désormais devenues programme officiel de travail pour le mandat (photo Sud Ouest)

Mettre en oeuvre nos promesses électorales, désormais devenues programme officiel de travail pour le mandat (photo Sud Ouest)

Se placer du côté des gens

En toutes choses, le rôle des élus est de se placer du côté des gens, des habitants. Bien sûr, les élus ont aussi le devoir de voir large, loin, de penser collectif. Mais en toute circonstance, nous devons d'abord penser aux électeurs qui nous ont choisis, car c'est pour eux que nous prenons nos décisions.

C'est particulièrement vrai en matière d'argent public. Franchement, que telle ou telle part de la taxe d'habitation d'Alexandre parte à la Ville ou à l'Agglo ne change rien au fait que cet argent sort de sa poche et qu'il finance des services. La question du guichet final est absolument secondaire pour Alexandre et tous ses frères contribuables. Ne l'oublions jamais.

Mutualisation

Je veux dire à Alexandre (qui manifestement travaille à la Mairie ou à l'Agglo ?) que je peux comprendre ses inquiétudes mais aussi que je le remercie de son exhortation à poursuivre.

Si l'Agglo d'Agen répond positivement à la demande de la Ville, les inquiétudes d'Alexandre sont compréhensibles. La mutualisation porte en elle bien des changements dans l'organisation publique : les missions des agents vont-elles être modifiées ? Quelle organisation hiérarchique ? Quel parcours professionnel ? Quel local de travail ? etc... Pourtant, je serais presque tenté de dire à Alexandre que la mutualisation ne va sans doute rien bouleverser.

Il y aura une équipe de direction générale unique entre la Ville et l'Agglo : à part les principaux intéressés, ça ne change pas grand'chose.

Il y aura des services dont la mission demeurera profondément municipale ou profondément communautaire : pour ceux-là non plus, il n'y a pas de grands bouleversements à prévoir.

Reste un certain nombre de services qui exercent peu ou prou les mêmes missions à la Ville et à l'Agglo : ceux-là seront au coeur de la mutualisation. Pour ceux-là, s'opèrera la fusion des équipes, des locaux, des missions, des matériels, etc... Mais ce changement passera par un temps d'adaptation assez long, ne serait-ce que parce que pendant la mutualisation, le travail continue et le service doit être rendu.

Et de toutes façons, nous avancerons ensemble, à la vitesse qui sera la plus opportune : quand le chemin sera dégagé, on ira vite. Quand des questions plus complexes se poseront, on prendra le temps de réfléchir : je m'y engage.

"Ne nous faites pas attendre 2017 pour que les choses changent"

Le Conseil municipal d'Agen, désormais installé, a tenu ce lundi sa première vraie réunion de travail. Ce jeudi, le nouveau Conseil d'Agglomération va lui aussi se mettre en place et tenir, dans les 15 jours qui suivront, sa première réunion ordinaire de travail. Je peux vous l'affirmer Alexandre : le temps de la campagne est derrière nous et le temps du travail a déjà commencé.

D'ailleurs, je veux rassurer mon interlocuteur : nous mettons en oeuvre dès aujourd'hui le programme de mandat présenté aux Agenais et qui est devenu depuis ce lundi la feuille de route de la Ville pour 6 ans.  Et mine de rien, certains de nos engagements de mandat sont déjà lancés :

  1. baisse de 10 % des indemnités du Maire et des Adjoints : fait, depuis lundi
  2. engagement de stabilité fiscale : ce sera fait le 28 avril pour l'année 2014 et nous avons délibéré solennellement lundi pour nous engager sur toute la durée du mandat
  3. mutualisation des services de la ville et de l'agglo : nous avons délibéré ce lundi pour saisir officiellement l'Agglo
  4. règle d'or budgétaire : notre engagement n°2 est devenu ce lundi notre règle pour le mandat
  5. respecter l'opposition : le Maire a d'ores et déjà mis en oeuvre notre engagement n° 91 et a reçu, à deux reprises déjà, les responsables des groupes d'opposition.
  6. nous avons commencé à modifier notre organisation interne, conformément à notre engagement n° 90, pour renforcer la collégialité des prises de décision.

Vous le voyez Alexandre : comme l'a rappelé Jean Dionis, "rien que le programme mais tout le programme" : telle est désormais notre feuille de route. Et le travail a déjà commencé.

Cordialement,

Publié dans on en parle à Agen

Commenter cet article

alexandre 15/04/2014 21:29

Merci de la réponse !
-2017 il s'agissait plus d'un clin d'œil sur le national, car dans la situation actuel où des tas de familles et d'entreprise souffre, et l'un est lié à l'autres, l'urgence de nos chère dirigent nationaux c'est 2017, en entendant des millier des TPE et pme ferme engendrant son lot de souffrances aussi bien du coté des employés, que des entrepreneurs qui ont aussi des familles (on à tendance à l'oublié), alors que de réel mesure pourrait être prise : je me souvient d'une proposition de Bayrou "deux emploie exonéré de charge tous de suite, alors c'est sûre, ça remplie pas le carnet de commande, mais ça donnerait du souffle. Car des entreprise qui marche c'est la France qui avance.
-Ensuite concernant la mutualisation, ma peur est simplement humaine, comme tous ce qui implique des changements. Je reste intimement persuadé du bien fondé et de la nécessité de la démarche, de même que cela sera fait en bonne intelligences.
En tous ca merci d'avoir prit le temp de me répondre
Cordialement Alexandre
PS: Je pense que votre élections n'est pas dût seulement au rejet du PS, mais surtout d'une adhésion à votre travails.

Doumergue 15/04/2014 14:58

Je soutiens pleinement le projet de mutualisation qui va dans le bon sens. Je m'en réfère au modèle territorial mis en place à Lyon, entre la métropole Lyonnaise dirigée par un socialiste Gérard COLLOMB (ils ne sont pas tous nuls...) et le Président du Conseil Général (dirigé par un Centriste) Michel MERCIER. Car si nous voulons avoir des ressources qui ne viendront pas du gouvernement, c'est la seule solutions que nous avons. J'habite Foulayronnes mais je suis un habitant de l'agglomération Agenaise qui me propose une offre plus intéressante, plus attractive. Soyons solidaire de cette union pour devenir une agglomération riche d'emplois, de services, de loisirs pour nos jeunes, nos actifs et nos séniors. Vive l'agglo Amicalement MD