A propos du Théatre du Jour

Publié le par Bernard LUSSET

Pierre Debauche et le Dr Paul Chollet

Pierre Debauche et le Dr Paul Chollet

J'apprends que les salariés du Théâtre du Jour étaient en grève ces derniers jours pour obtenir le départ d'un certain nombre d'administrateurs, au premier rang desquels Philippe Violanti avec qui ils étaient en conflit ouvert. Mais je découvre, stupéfait, que d'autres administrateurs historiques, parmi lesquels Jean-Alain Mariotti et le Dr Paul Chollet, ont été eux aussi sommés de démissionner.

Le Docteur Chollet ? Lui qui a porté à bout de bras depuis le premier jour la merveilleuse aventure de l'arrivée de Pierre Debauche à Agen ? Lui qui n'a cessé tout au long de son parcours public de plaider la cause de cette structure hors norme ? Lui qui, après son retrait de la vie publique, a régulièrement pris la plume pour dire publiquement tout le bien qu'il pense des créations artistiques de l'école ? On rêve...

Il parait que le Dr Chollet a pris cette fronde avec son éternelle sagesse et l'infini détachement qu'il porte à ce genre de fonction. Administrateur du théâtre du Jour : j'imagine qu'à 90 ans, l'ancien Maire d'Agen a d'autres centres d'intérêt. Il a donc, sans bruit, obtempéré. Il sait de surcroit et depuis longtemps combien l'engagement public est une oeuvre sans retour...

Il n'empêche : tous les talents artistiques du monde -et on souhaite que les héritiers de Pierre Debauche n'en manquent pas- ne dispensent personne d'avoir sinon de la mémoire, du moins un peu de reconnaissance dont Andersen disait qu'elle était "la mémoire du coeur".

Publié dans on en parle à Agen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mf massalaz 29/05/2018 20:02

Combien de fois Paul Chollet alors maire d'Agen a-t-il "tordu le bras" de son opposition pour renouveler, augmenter ou accorder une subvention supplémntaire au Théâtre du Jour. Les contestataires d'aujourd'hui ne seraient certainement pas là si des personnalités altruistes et généreuses n'avaient pas soutenu ce beau projet et devraient plutôt exprimer leur reconnaissance.