A propos du Rassemblement National à Agen

Publié le par Bernard LUSSET

En début d'année, j'ai publié ici une chronique intitulée : "Inutile et dangereux : le seul bilan des élus FN à Agen". J'y rappelais l'absence continue des élus du Rassemblement National et leur peu d'utilité les rares fois où ils ont siégé durant le mandat. Depuis, rien n'a changé et leurs sièges demeurent désespérément vides, tant au Conseil municipal qu'en commissions et dans les différents organes de la vie municipale.

La situation est devenue tellement énorme qu'au moment où ce parti prépare ses candidats aux prochaines municipales, ils doivent se justifier devant leurs électeurs. Madame Laporte, députée européenne RN de Villeneuve (Ah ? Il y a un député européen en Lot-et-Garonne ?) a trouvé l'explication : c'est la faute... d'Hélène Collet, leur tête de liste de 2014 ! Comme l'indique élégamment Madame Laporte dans les colonnes du Petit Bleu : "Elle (Hélène Collet) avait tout pour plaire mais, en fait, il y a eu tromperie sur la marchandise".

L'embêtant pour Madame Laporte, c'est que la tromperie sur la "marchandise" ne concernait pas que Madame Collet : son suivant de liste (un brave homme d'ailleurs, embarqué un peu malgré lui dans l'aventure) a démissionné. La suivante a "changé de crémerie" comme dirait Madame Laporte, avant de disparaitre elle aussi des radars. Est ensuite arrivé un homme dont j'ai même oublié le nom tellement son apparition fut furtive. Je crois même me souvenir qu'il y a un(e) colistier(e) qui aurait dû siéger du fait de ces défections successives mais qu'on a même jamais vu(e) !

Donc, Madame Laporte raconte des balivernes : le problème du Rassemblement National à Agen, ce n'était pas Madame Collet. Son problème, c'est le vide absolu de ses programmes, son absence totale de vision, son profond désintérêt pour les Agenais et ce qu'ils vivent au quotidien. La seule motivation du RN, c'est de planter un drapeau sur la carte électorale et s'en vanter devant leurs instances parisiennes.

Publié dans on en parle à Agen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Corinne GRIFFOND 27/09/2019 10:17

Tellement vrai Bernard et c'est la même chose dans toutes les villes.
L'incompréhension reste pour moi concernant le vote des électeurs. En effet lors des élections municipales leur programme était le même à Lille, Marseille, Lyon, Agen, et Le Passage comment peut on être à ce point irrespectueux envers un territoire et la population qui y habite ...