Astreinte

Publié le par Bernard LUSSET

Depuis une vingtaine d'années (municipalité Chollet), la Municipalité d'Agen organise un système d'astreinte 24h/24 par lequel, à tous moments, les services de secours (pompiers, police) préviennent un élu des divers incidents qui émaillent la vie quotidienne d'une ville comme Agen. Cette semaine, comme toutes les 16 semaines environ, je suis "de garde". Florilège de mes interventions cette semaine : D'abord un incendie de four micro-ondes dans une arrière boutique du centre-ville. Puis un accident de voiture du côté de Donnefort. Ensuite, une suspicion de fuite de gaz Boulevard de la République. La nuit dernière, incendie dans un squatt à l'Ermitage. Ce matin tôt, incendie de scooter dans une cage d'escalier d'immeuble. Puis, opération récupération d'un gros chien abandonné par son maître dans un appartement. Ensuite, re-suspicion de fuite de gaz Boulevard de la République (il semble que ce soit plutôt un problème de curage des bouches d'égouts qui se transforment, en centre-ville, en poubelles publiques.. . Et nous ne sommes que samedi, début d'après-midi... La semaine de garde risque d'être longue... Entre Ramadan estival, dealers paumés, chaleurs d'aout et dysfonctionnements divers, les services de secours ne chôment pas durant cet été... et les élus municipaux de garde non plus ! Un autre visage du quotidien agenais... Avec, à chaque fois ou presque, le même constat : le voisinage savait, les riverains ont appelé, alerté les services. Mais... entre l'arsenal juridique qui veut surtout préserver les libertés individuelles et l'impossibilité de traiter toutes les situations particulières, une forme sinon d'indifférence du moins d'incapacité collective apparaît. Constat un peu désespérant pour l'élu de passage, témoin l'espace d'une semaine de garde de ces scories du quotidien. J'essaierai la semaine prochaine de traiter le fond des problèmes dont j'aurais été le témoin ces jours-ci. Une petite goutte d'eau sans un océan d'indifférence et de misères. Constat peu réjouissant au cœur de l'été...

Publié dans on en parle à Agen

Commenter cet article

dom 06/08/2014 16:42

Bonjour,

Les élus d'astreinte bénéficient-ils de véhicules communales d'astreinte ?

Bien cordialement

db

dom 06/08/2014 17:38

Je vous remercie pour votre réponse trés claire à ce sujet ; votre blog est trés bien écris et agréable à lire . On sent bien que vous êtes un élu au sens vrai . Merci beaucoup .

Bernard LUSSET 06/08/2014 16:47

Bonjour. La réponse est, bien sûr, non. En tout cas à Agen. Les élus ne disposent d'aucun véhicule de fonction, pas même le Maire (nous avons ainsi revendu la voiture du Maire en 2008, lorsque nous avons été élus. Lorsqu'ils se déplacent dans le cadre de leur mandat, les élus utilisent donc leur voiture personnelle. Si le déplacement est lointain, leurs frais leur sont remboursés sur les bases légales prévues. Mais dans le cadre des astreintes, les déplacements sont généralement limités à la seule ville d'Agen et ne donnent donc, naturellement, lieu à aucune indemnisation.