Eva Joly dans la course ?

Publié le par Bernard LUSSET

L'annonce de la probable candidature d'Eva Joly a la présidentielle de 2012 suscite chez moi une réaction partagée : Je n'ai pas garde un souvenir flamboyant de son passage comme juge d'instruction aux affaires financières ou, trop souvent, j'ai eu le sentiment que sa volonté de se "payer" de grands patrons primait sur la recherche de la vérité. Trop politique sans doute, déjà. A moins que je n'ai pas perçu, a l'époque, l'hostilite dans laquelle la magistrate, alors, avait du se débattre. Pourtant, la candidature d'une femme, écologiste, ancienne magistrate, pétrie de culture nordique éveille de l'intérêt chez moi. Pas au point de voter pour elle certes, et on attend de voir la capacité des Verts a construire un programme cohérent et solide ; mais il y a chez cette "Madame Propre" comme une promesse de vertu dans l'air un peu irrespirable de l'époque... Cette simple réaction en dit long sur mon aspiration profonde a un changement d'air, a une "rupture" dans les pratiques politiques de notre temps. Certes, il reste aux Verts a faire preuve d'esprit d'équipe et de realisme pour aboutir a cette désignation et mener une campagne a son terme. Et la, il y a du boulot ! Même Cohn Bendit s'y use... Il n'empêche : la candidature d'Eva Joly, si elle se confirmait, viendra troubler un peu les jeux pré-etablis de 2012. Et ce n'est pas pour me déplaire...

Publié dans on en parle partout

Commenter cet article