Armandie fête ses grands anciens

Publié le par Bernard LUSSET

Belle et chaleureuse cérémonie que celle organisée ce vendredi par la Ville d'Agen et le SUA, en lever de rideau du match amical entre Agen et les Anglais de Leeds. Cette cérémonie a baptisé du nom de grands anciens quelques-uns des sites majeurs du Stade Armandie.

 

Ainsi, Pierrot Lacroix, très en verve et heureux, est venu rejoindre Guy Basquet et Albert Ferrasse au Panthéon du rugby agenais : les gradins "ouest" porteront désormais son nom, refermant de la plus belle manière un bien malheureux débat public d'il y a quelques années que personne aujourd'hui ne jugea utile de rouvrir. Belle unanimité retrouvée autour de cet illustrissime demi de mélée.

 

Juste avant ce dévoilement de plaque, le petit peuple du rugby agenais célébrait le "connétable" Charles Calbet dont le nom incarnera désormais le centre de formation, ce qui n'est que justice pour celui qui, toute sa vie durant, comme le soulignait justement Jean Dionis,  aura été avant tout un grand pédagogue.

 

Avant le début de la rencontre amicale, ce fut enfin Daniel Dubroca, manifestement ému de cet hommage, dont le nom fut donné aux nouveaux vestiaires et au salon relooké des tribunes Basquet. Grand joueur, grand dirigeant, homme de coeur et de passion, la fidélité de Daniel au SUA qui ne s'est jamais démentie méritait bien que la Ville et le club inscrivent dans le marbre d'Armandie le nom de celui qui a tant marqué sa pelouse.

 

En quelques minutes et quelques plaques, Agen a honoré de la plus belle manière trois hommes et, à travers eux, trois générations de champions, donnant en exemple aux générations futures trois grands sportifs engagés dans le rayonnement de leur club et de leur cité.

 

Il ne restait plus qu'à assister à ce match amical de rentrée à Armandie et à saluer les nouveaux venus désireux, devant le public venu nombreux malgré ce début d'août, de marquer la rentrée agenaise du rugby, avant les rendez-vous palpitants qui nous attendent en Top 14.

 

Belle fin de journée et joli moment d'émotion conviviale où Agen se retrouve autour de ceux qui ont porté si haut son image.

 

A retenir... et à refaire.

Publié dans on en parle à Agen

Commenter cet article