Borloo renonce

Publié le par Bernard LUSSET

Ces dernières semaines, un certain nombre d'amis m'ont interrogé sur le sens de la double candidature Borloo - Morin : à quoi rimait ce tandem dans la galaxie des centres ? Comment les centristes allaient-ils sortir de ce choix sans se déchirer ?

 

A chaque fois j'ai répondu la même chose : le centre doit être présent au premier tour de l'élection présidentielle pour porter son message, sauf à accepter de disparaître et son offre politique avec lui. Or, qui ne voit la nécessité, à droite et au centre, d'une alternative politique complémentaire ? Pour porter ce message, le parcours de Jean-Louis Borloo en fait notre favori... à condition qu'il aille au bout. Et nous n'en étions pas sûrs.

 

PatatraBORLOO.jpg : l'ami Borloo s'en va ! Je viens de regarder son intervention sur internet : ce n'est pas seulement sa candidature qu'il abandonne, c'est aussi l'idée d'une candidature au centre, dont Jean-Louis Borloo constate l'émiettement.

 

Ceux qui doutaient de la détermination de Jean-Louis Borloo à aller au bout de sa démarche avaient donc raison.

 

On ne peut pas dire que cette déclaration soit une bonne nouvelle pour ceux, dont je fais partie, qui sont convaincus que la majorité présidentielle, pour exister et agir, a besoin d'un pôle centriste suffisament fort pour peser sur les choix et créer les conditions d'un rassemblement large au second tour de la présidentielle. Le retrait de Borloo vient, évidemment, fragiliser cette perspective.

 

Je regrette aussi que Borloo abandonne, du même coup, la tentative d'unification des centres à laquelle il s'était attelé : quelle légitimité aurait-il, désormais, à poursuivre sur cette voie ? Je trouve d'ailleurs ses explications un peu "courtes" : chacun sait bien qu'une candidature à la Présidentielle est une formidable opportunité pour rassembler les énergies et mettre en mouvement toute une famille de pensée : en renonçant à cette candidature, Jean-Louis Borloo perd toute légitimité à incarner ce rassemblement, alors que dans le même temps il en dit toute l'importance ???

 

L'étoile Borloo, hier soir, est sortie de notre galaxie : sa "révolution" personnelle lui fera-t-elle croiser de nouveau notre route ? Franchement, je n'en sais rien, l'homme -on le voit bien- est imprévisible, ce qui lui donne des côtés charmeurs et des côtés exaspérants : l'exaspération, ce matin, domine...

 

 

 

 

Publié dans on en parle partout

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article