Curiosity

Publié le par Bernard LUSSET

La conquête spatiale m'a toujours fait rêver, comme un gosse : à presque 50 ans, l'arrivée de l'engin Curiosity sur Mars suscite chez moi le même émerveillement incrédule que les premiers pas d'Armstrong sur la Lune (dont on vient de découvrir que 4 des 5 drapeaux plantés il y a 40 ans... sont toujours là !).

 

Songez un peu :  567 millions de kilomètres parcourus en 8 mois et, à l'arrivée, Curiosity aura été délicatement déposée à 250 mètres du point prévu, après être arrivée dans l'atmosphère de Mars à la vitesse de 21 000 km/h ! 2,5 milliards USD et 10 ans de travail auront été nécessaires pour que cette épopée se réalise.curiosity.jpg

 

Je reste absolument admiratif du génie humain capable d'imaginer et de réaliser une aventure aussi impensable.

 

Est-ce que tout ça est bien raisonnable au moment où la crise des finances publiques assaille toutes les économies ? Nul doute qu'un échec aurait condamné ce type d'initiative : réjouissons-nous donc de ce succès technologique qui permettra la poursuite d'autres programmes en cours qui ne manquent pas :

  • L'Inde, elle aussi, lorgne vers Mars sur l'orbite de laquelle elle devrait placer en mars prochain un satellite destiné à en approfondir la connaissance de sa géologie et de son climat.
  • La Chine, de son côté, projette d'expédier en 2013 sur la Lune un engin chargé d'y réaliser des enquêtes scientifiques.
  • Il y a 15 jours, une fusée russe Soyouz a embarqué des russes et une américaine vers la station orbitale ISS et ses occupants.
  • Les USA enfin sont à la recherche d'un "taxi spatial" destiné à remplacer les navettes.

Bref, la conquête spatiale, malgré la crise, constitue bien toujours un "nouvel horizon" pour l'humanité. Le programme "Curiosity" devrait permettre aux scientifiques de mieux comprendre pourquoi l'eau qu'on croit avoir été présente sur Mars il y a 4 milliards d'années (...!) en a disparu et si, durant sa présence, une forme de vie a pu s'y développer et ce qu'elle est devenue. 

Pour cela, après que les vérifications d'usage auront été faites, "Curiosity" va se déplacer dans ce gigantesque cratère pendant un peu plus de 2 ans et y effectuer toutes les prises de données pour lesquelles l'engin a été paramétré. Les infos ainsi reccueillies mettront entre 14 minutes et 3 jours pour rejoindre les centres de recherche sur Terre avant que, durant des années, toutes ces informations soient minutieusement exploitées.

 

Finalement, ce programme donne (presque) raison à Jacques Cheminade, ce curieux candidat qui apparait à chaque élection présidentielle avant de re-disparaître et qui nous explique que la conquête spatiale est l'avenir de l'homme... Je n'irai certes pas jusque-là !

 

Mais Curiosity est un programme passionnant à suivre. Si vous voulez vous aussi vivre cette aventure en temps réel, voilà le lien vers le site dédié de la NASA : CURIOSITY

 

Bon voyage sur Mars...

 

Publié dans on en parle partout

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article