j'ai pas compris...

Publié le par Bernard LUSSET

LA grande affaire de la semaine, c’était… la conférence de presse de Françoicp-fh.jpgs Hollande ! Vous n'avez pas pu la rater : tous les médias l'ont diffusée en direct, puis commentée, sur toutes les chaines de radio et de télés.

 

Ah, cette conférence de presse ! Les moquettes rouges, le cérémonial, les huissiers aux lourds colliers d'argent, les lustres rutilants de la salle des fêtes du Palais de l'Elysée, la cohorte des journalistes parisiens qui retrouvaient là leurs vieilles habitudes, le gouvernement en rangs d'oignons au premier plan, l'épais rideau rouge s'écartant pour donner à voir le Président qui s'avance...  Quand je pense à tout ce qu'on a dit de Sarkozy.

 

Revenons à la conférence de presse elle-même : rarement, un Président n’aura parlé aussi longtemps pour dire… aussi peu de choses.

 

L’exercice voulait convaincre le gratin médiatique parisien que, contrairement à ce que les éditorialistes écrivent depuis des semaines, il y a bien un pilote dans l’avion et que l’action gouvernementale est d’une grande cohérence.

 

Plutôt raté sur ce plan :

  • On n’a toujours pas compris, par exemple, pourquoi  la hausse de la TVA version Hollande est une chose formidable, alors que la hausse de la TVA version Sarkozy (supprimée en juillet) était une horreur.
  • Toujours pas compris, non plus, pourquoi les urgences du choc de compétitivité du rapport Gallois se sont transformées en un plan tellement minimaliste et progressif que personne n’imagine sérieusement qu’il impactera favorablement la compétitivité de nos entreprises.
  • Toujours pas compris pourquoi on s’interdit même les seules recherches sur les gaz de chiste, alors que les études montrent que notre sous-sol est d’une richesse inespérée : il faut dire aux chercheurs de passer à autre chose ?
  • Toujours pas compris ce que les Verts font au gouvernement, approuvant l’action de J.M. Ayrault quand ils sont à l’Elysée mais manifestant dans la rue dès qu'ils en sortent.
  • Toujours pas compris si la majorité qui gouverne ce pays est ou non de gauche : manifestement, au Sénat, c’est pas clair…
  • Toujours pas compris si le cumul des mandats va être interdit : Hollande dit que oui, mais ses parlementaires disent que non. Et, d'ailleurs, ils ne se précipitent pas : Lucette Lousteau est toujours conseillère régionale malgré ses engagements et Pierre Camani veut rester Président du conseil général jusqu'en 2015 !
  • Toujours pas compris si la sécurité est, ou non, une priorité de cette équipe : en tout cas, les statistiques montrent que les voyous, eux non plus, n’ont pas bien mesuré le changement sur le terrain. Et les Corses non plus d'ailleurs… Envoyer Valls et Taubira en pleine nuit sur l’ile de beauté suffira-t-il ?
  • Toujours pas compris si la lutte contre le chômage est bien la première priorité de ce gouvernement : l'aisance avec laquelle le Président a annoncé pour les prochains mois une nouvelle hausse du chômage laisse pantois.
  • Toujours pas compris enfin le sens que F. Hollande veut donner aux relations entre la France et l’Allemagne : pas sûr que le voyage du germanophile Jean-Marc  Ayrault change vraiment la face de l’Europe…

Au fond, la seule véritable info donnée par F. Hollande dans cette conférence de presse, c’est l’abandon du projet de vote des étrangers aux élections municipales : personnellement, je me réjouis de cet abandon. Mais si j’avais voté Hollande, j’aurais une désagréable sensation… C’était bien l’engagement n° 50 du candidat Hollande, non ?

 

Mais, je dois être le seul à l’avoir entendu puisque cette information n’a quasiment pas été relayée et que ce revirement n'a pas suscité plus d'émotion que ça à gauche. Ca non plus, j’ai pas compris….

 

 

Publié dans on en parle partout

Commenter cet article