J. Cahuzac placé... en résidence surveillée à Bercy

Publié le par Bernard LUSSET

L'ex-Président de la Commission des Finances de l'Assemblée nationale aura finalement eu son "maroquin" au gouvernement. Il parait d'ailleurs qu'il s'en est fallu d'un cheveu pour qu'il voit le train passer sans s'arrêter. Il faut dire que Jérome Cahuzac n'est pas unanimement apprécié chez ses amis du PS qui sont les premières victimes des talents oratoires du maire de Villeneuve.

Ainsi, Pierre Moscovici, seul maître à bord du paquebot de Bercy, aura-t-il fort à faire : entre la crise des dettes souveraines, la relance de l'économie et la tenue du budget malgré les promesses de campagne, il aura, également, la lourde charge de "surveiller" J. Cahuzac.

Il faut dire que le nouveau Ministre délégué au Budget n'aime pas son Ministre de tutelle.(Jerome Cahuzac aime-t-il d'ailleurs quelqu'un d'autre que lui-même ? Pas sûr...) Lequel Moscovici n'apprécie que moyennement le très imprévisible Cahuzac...

Quant on sait à quel point Bercy est, ordinairement, le lieu d'affrontements feutrés mais sanglants entre des services jaloux de leurs prérogatives, on reste pantois devant la guerre sans merci que ces deux-là vont se livrer...

Ajoutez-y le tout nouveau Ministre du "Redressement productif", dont le titre fait déjà se bidonner tout ce que la France compte d'économistes, et vous aurez une petite idée de l'ampleur de la tâche dévolue à Pierre Moscovici...

Bref, il n'est pas certain que J. Cahuzac s'épanouisse dans ses nouvelles fonctions ministérielles qui font furieusement penser à une mesure de résidence surveillée ; une sorte de bracelet électronique version gouvernementale qu'on va surveiller de près...

Publié dans on en parle partout

Commenter cet article