L'annonce qui fait "pschitt" ?

Publié le par Bernard LUSSET

Souvenez-vous : nous étions en pleine présidentielle et la campagne de François Hollande connaissait un coup de mou (déjà...).  Le candidat socialiste annonçait alors, au milieu d'ailleurs d'un propos plein de confusion qui trahissait l'impréparation de l'annonce, que "les revenus supérieurs à 1 million d'euros par mois, non excusez-moi, par an" seraient taxés à 75 %.

 

Il s'agissait alors de proposer une mesure choc qui serait de nature à répondre à l'exaspération des Français devant les rémunérations scandaleuses de certains patrons de très grandes boites, le pompon étant atteint pour les dirigeants virés pour leurs piètres performances mais qui partaient avec un joli pactole.impots-75.jpg

 

La mesure eut l'effet escompté : le peuple joyeux applaudit à tout rompre, gauche et extrême-gauche se rassemblaient autour d'une mesure forte et "citoyenne" et tout allait bien. On allait enfin "retrouver" un peu de justice.

 

Il y eut bien, à l'époque, des voix pour dire que si les rémunérations extravagantes devaient faire l'objet d'une taxation spécifique, la mesure annoncée était à la fois ridicule, inefficace et contre-productive. Mais, en pleine campagne, seuls des types de droite, déterminés à protéger coûte que coûte le grand capital contre le petit peuple pouvaient dire un truc aussi idiot, n'est-ce pas ? Ainsi fut fait et ainsi fut élu Hollande.

 

Retour sur terre, ces jours-ci, avec les premières annonces de la préparation du budget 2013. La mesure a-t-elle disparu ? Vous n'y pensez pas : promesse du Président ! Mais on l'a singulièrement réduite :

  • le plafond d'1 million d'euros par an devait être compris... pour uargent-foot.jpegn célibataire. En couple, le plafond sera de 2 millions : comment voulez-vous vivre décemment à 2 avec moins que ça ?
  • tous les revenus ne seront pas pris en compte : uniquement les salaires, traitements et primes. Les revenus du capital en seront exonérés. Et les stocks-options ? Exonérés aussi ? Ah bon...
  • sportifs et artistes paieront-ils ? Non.  C'est vrai que le comportement de certains footballeurs français donne envie de les exonérer de leur contribution fiscale.

Jean-Luc, réveille-toi : ils sont devenus fous !

Si Chirac était encore pleinement là, il aurait sans doute dit :" voilà une mesure qui fait pschitt" !

 

Publié dans on en parle partout

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article