Nouveau Centre

Publié le par Bernard LUSSET

Je vous invite à lire le discours prononcé dimanche par Hervé Morin, après sa réélection (sans feuilleton) comme Président du Nouveau Centre.

Je vous invite à le lire parce que ce discours dit beaucoup sur notre état d'esprit, nous qui sommes des centristes clairs dans notre stratégie d'alliance, nous qui sommes membres fondateurs de l'UDI, nous qui avons subi, ces dernières années, d'injustes procès venus de notre droite et de notre gauche.

Oui, ce discours est intéressant parce qu'il répond à beaucoup des questions qui nous sont posées et que je reprends ici, pêle-même.

 

Faut-il se réjouir des difficultés de l'UMP ?

h-morin.jpg

La réponse d'Hervé Morin est doublement négative :

Non parce que, nous mêmes, avons connu notre lot de divisions, de rivalités personnelles : ne donnons pas de leçon !

Non parce qu'on ne construit pas son succès sur le champ de ruines de partenaires.

 

Mais, il faut bien le reconnaître, le feuilleton de l'UMP (qui finira bien par s'arrêter, et le plus tôt sera le mieux) nous donne raison, à nous militants du centre-droit qui ne pensions pas possible d'enfermer dans un seul parti des sensibilités, des personnalités, des cultures démocratiques,des philosophies aussi différentes. Plus que jamais, et malgré les quolibets de ces dernières années, l'histoire nous donne raison. L'humilité n'interdit pas de rappeler ça...

 

A quoi sert le Nouveau Centre au sein de l'UDI ?

 

Maintenant que les centristes, sous la houlette de Jean-Louis Borloo, ont fait le choix de rassembler leurs forces, à quoi peut bien servir le Nouveau Centre ?

 

Hervé Morin rappelle, à juste titre, ce qu'est l'UDI : une fédération, c'est-à-dire une entité qui rassemble des identités vivantes et différentes. Un jour, peut-être, l'UDI deviendra un parti de plein exercice. En attendant, les partis qui le composent, essentiellement le Nouveau Centre et le Parti Radical, ont le devoir d'entretenir la flamme de leurs engagements, à partir de leurs valeurs.

 

Non sans raison, Hervé Morin nous appelle à incarner un centre engagé autour de nos trois piliers :

 

L'Europe d'abord et pour être précis, l'Europe fédérale. Depuis 30 ans, sans toujours oser le dire très fort, nous portons cet espoir. Désormais, la fédération européenne apparait aux yeux du plus grand nombre comme la seule vraie solution : soyons les militants ardents de cette transformation !

Les finances publiques, ensuite : nous avons plaidé, depuis des décennies et souvent dans le désert, en faveur d'un rétablissement des comptes publics. Il nous appartient de tenir ce discours et de parer, par avance, les excès qui arrivent et qui vont nous dire, demain, avec la même force, que toute dette est dangereuse.

La liberté, enfin. Celle des individus, bien sûr, mais aussi la liberté des territoires, la capacité à entreprendre, l'espace des initiatives quand tout, absolument tout, se heurte à des administrations de plus en plus kafkaïennes.

 

Que penser de l'action de François Hollande ?

 

Sans excès mais sans laxisme, Hervé Morin pointe du doigt les incohérences, les allers-retours permanents, les nostalgies dépassées du gouvernement Hollande-Ayrault, capable de faire alliance avec les Verts mais faire l'aéroport de Nantes, capable de passer un accord avec Mittal après l'avoir invité à quitter la France (Montebourg est définitivement un clown bien triste), capable de passage en force sur le mariage pour tous mais en entretenant l'illusion devant les Maires qu'ils auront la liberté de mettre en oeuvre, ou non, la loi nouvelle, etc...

 

Bien pitoyable bilan.

 

 

"Nous avons devant nous des élections municipales. Nous devons reprendre plusieurs grandes villes.

Nous avons devant nous des élections européennes. Nous devons les utiliser pour faire vivre notre idéal et faire connaître notre marque.

Nous avons devant nous des régionales et des cantonales où nous pourrons faire connaître tous les nouveaux visages qui auront repris le chemin de la maison centriste.

Nous devons être l’image du changement"

Voilà un programme de travail enthousiasmant qui va guider le Nouveau Centre dans les prochains mois !

 

 

Publié dans on en parle partout

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article