Raz le bol fiscal ?

Publié le par Bernard LUSSET

 

"Quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup"

 

On aurait dû davantage écouter Martine Aubry parler ainsi de François Hollande, pendant la primaire socialiste. Elle ne croyait pas si bien dire : la confusion et la cacophonie règnent au sommet de l'Etat depuis l'élection de F. Hollande et les dernières annonces en matière fiscale n'en sont qu'une nouvelle et bien triste illustration : y-a-t-il quelqu'un qui dirige le pays ? La question, franchement, est posée après que le premier Ministre a été contraint de corriger les déclarations apaisantes de François Hollande à la télé dimanche soir. Inédit sous la Vème République...

 

Délire fiscal

 

On sait que la gauche a toujours eu du mal avec la maitrise des dépenses publiques mais, cette fois-ci, on atteint des sommets : nous avons désormais atteint non seulement notre record national historique des prélèvements obligatoires mais aussi le record mondial : triste médaille d'or. Quel esprit serein peut imaginer que les familles et notre appareil productif peuvent supporter une telle purge ? Sans compter l'impact psychologique d'un tel délire et d'une telle instabilité : la plupart des rares projets d'avenir sont renvoyés sine die, plombant encore un peu plus les espoirs hypothétiques de reprise économique.

 

+ 20 % ??

 

J'ai, comme tout le monde, reçu mon avis définitif d'imposition sur mes revenus de 2012. Avec un environnement familial en tous points identiques et des revenus 2012 légèrement inférieurs à mes revenus 2011, je vais payer cette année... 20,5 % d'impôt sur le revenu en plus ! Et encore, comme père de 3 enfants poursuivant des études secondaires et supérieures, le meilleur reste à venir si j'ai bien compris. Quelqu'un croit-il sérieusement que tout cela peut durer ? Comment imaginer que des annonces cahotiques de "pause" fiscale improbable pourraient rassurer qui que ce soit ? Je crois vraiment que nos gouvernants du moment sont devenus fous...

 

Concentrés sur les vrais sujets

 

Heureusement, le Gouvernement veille à ce que les vrais sujets soient traités : on mobilise le parlement sur le projet de loi Duflot qui va permettre à l'argent public d'assurer le relai des locataires indélicats (et une nouvelle taxe au passage...). Le gouvernement va s'efforcer cette semaine de donner quelques gages aux Verts pour éviter qu'ils ne quittent le navire. Pendant ce temps, le Haut Conseil de l'Education nationale examine la possibilité de supprimer la note de comportement scolaire des collégiens, parce qu'il s'agit d'une intolérable immixion dans l'être intime de nos chers petits. Enfin, bref : le gouvernement se mobilise sur les vrais sujets...

 

Vous avez dit "raz le bol fiscal" ? S'il n'était que fiscal...

Publié dans on en parle partout

Commenter cet article

pascalito 19/09/2013 21:26

www.agenais.fr
www.agensud.fr
www.47fm.net
www.promo47.fr

la bise