Sondages

Publié le par Bernard LUSSET

 

Si j'en crois la presse locale, voici revenu le temps des sondages. Sondage à Villeneuve sur Lot pour la législative post-Cahuzac qui se profile. Sondage à Agen dans la perspective des municipales. Dans les deux cas, c'est l'UMP qui est à la manoeuvre. Cette double initiative suscite chez moi quelques commentaires :

 

Législatives de Villeneuve

 

C'est peu dire que le remplacement de Jérome Cahuzac, démissionnaire dans les conditions qu'on sait, va exciter l'attention des medias, à défaut de susciter la mobilisation des électeurs. Les centristes de l'UDI 47 pouvaient, légitimement, vouloir présenter un candidat dans cette circonscription. Mais il se trouve que ce scrutin  pourrait bien ressembler à la récente législative partielle de l'Oise, où le FN a failli remporter un siège de député de plus.

 

Dès lors, Jean Dionis a préféré plaider au sein de l'UDI nationale et locale pour que nous jouions groupés dès le premier tour avec l'UMP, autour du candidat qui, en 2012, avait eu le courage de se lancer face à celui qui était alors "l'ogre Cahuzac". Ainsi fut fait et Jean Dionis était alors heureux d'annoncer, au nom de l'UDI, la bonne nouvelle à l'UMP : nous soutiendrons Jean-Louis Costes sans condition, dès le premier tour.

  Sondage.jpg

Cette initiative de rassemblement clair dès le premier tour a-t-elle été saluée à l'UMP ? Non : certains esprits chagrins y ont même vu une inopportune immixtion du Maire d'Agen dans les affaires UMP villeneuvoises ! Vous avouerez que l'union, parfois, c'est pas facile...  Un militant UMP historique d'Agen me disait ce matin à quel point lui-même ne comprenait pas cette réaction surprenante.

 

Il faut dire que nous tous ignorions qu'il y avait au sein de l'UMP un autre candidat possible, dont l'épouse est la collaboratrice parlementaire à Paris d'une ancienne et influente Ministre UMP. Ce qui, dans les couloirs des commissions d'investiture des partis, peut aider parfois... D'où ce premier sondage décidé par l'UMP pour savoir si Jean-Louis Costes, Maire et Conseiller général de Fumel, leader de l'opposition au Conseil général, candidat aux législatives 2012, est ou non notre meilleur candidat.

 

Personnellement, j'ai une petite idée de la réponse. 

Mais nous verrons bien...

 

Municipales d'Agen

 

Depuis le début de l'année, l'UMP locale et nationale a multiplié les annonces pour expliquer ce que chacun savait déjà : Jean Dionis est évidemment le meilleur candidat possible pour les municipales à Agen. Du Président départemental au Secrétaire général (JF Copé) en visite à Agen, les choses semblaient aussi claires dans l'esprit des responsables de l'UMP qu'elles le sont dans l'opinion.

 

Forts de cette ambiance qu'on pensait constructive et sereine, les contacts se sont depuis multipliés pour préparer ensemble dans les meilleures conditions l'échéance de l'année prochaine.

 

Mais il y a sans doute eu des interférences dans ce bel horizon puisque l'UMP (qui a du avoir un prix de gros, manifestement...)  annonce désormais qu'elle va, aussi, commander un sondage pour Agen ! Y-aurait-il, pour Agen aussi, un conjoint de personne bien placée à Paris qui aurait des vélléités de parachutage ? Au stade où nous en sommes, ne va-t-on pas nous annoncer que Rachida Dati, qui vient de caler devant NKM à Paris, est candidate à Agen, redécouvrant opportunément l'existence d'une vieille cousine agenaise au troisième degré ?

Là aussi, nous verrons bien...

 

A propos des parachutages, justement

 

Il me semble que l'histoire récente des parachutages politiques en Lot-et-Garonne devrait inspirer de la prudence à ceux qui les envisagent. Le flamboyant parachuté qu'était Cahuzac a sans doute vacciné les Villeneuvois contre ces merveilles d'éloquence et de fulgurance venues d'on ne sait où... Franchement, j'espère bien que les électeurs villeneuvois trompés par cette expérience malheureuse préfèreront choisir un candidat qu'ils connaissent depuis longtemps, qui a fait ses preuves parmi eux et dont, au moins, ils savent d'où il vient, qui il est, quel est son mode de vie, etc...

S'ils font un autre choix, qu'ils ne viennent pas se plaindre, après, d'avoir été floués.

 

A Agen, la dernière tentative en date de parachutage s'appelait Nelly Fesseau qui fit une courte apparition au PS 47 pour les dernières législatives. L'essai fut si concluant (!) que la dame fut finalement parachutée par le PS à... Sedan dans les Ardennes : résultat, le député UMP sortant fut réélu face à elle dès le premier tour ! Une grande réussite là encore... 

 

 

Au final, je me demande comment des responsables politiques peuvent, à la fois, se comporter comme des enfants de cour d'école maternelle et, dans le même temps, espérer être pris au sérieux par leurs électeurs. Si j'en juge par les résultats des dernières élections, les gogos sont de moins en moins nombreux : je fais partie de ceux qui s'en réjouissent...

 

 

 

Publié dans on en parle à Agen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article