SUA : le maintien, plus que jamais

Publié le par Bernard LUSSET

Il y a un an, j'écrivais ici, au lendemain du match d'antologie Agen-RM92 (L'Himalaya héroique des Agenais) les raisons pour lesquelles, malgré un début de saison terrible, je conservais toute ma confiance au groupe du SUA rugby. Même au milieu des défaites du moment, il me semblait alors que le collectif en construction était capable d'obtenir ce maintien dont nous rêvions tous (11èmes à la fin du championnat)

 

Un an plus tard, à la surprise des éditorialistes sportifs, Agen est 5ème du Top 14. Les mêmes qui s'étonnent de nous voir là s'enflamment et, déjà, nous parlent de barrages, de phases finales et d'Europe.

Je crois qu'ils ont tort.

 

Plus que jamais, la question du maintien est et demeure l'objectif réel de cette saison 2011-2012 : toutes les raisons qui faisaient douter de notre place au sein du Top 14 (budget du club, taille de la Ville, etc...) sont toujours d'actualité.

BADENHORST.jpg

 

Avec intelligence, bravoure et sens du collectif, le SUA a, certes, intelligemment joué ce début de saison marqué par l'absence des internationaux (qui, à elle seule, ne saurait expliquer notre rang d'aujourd'hui).

 

Mais nous ne sommes qu'à la 9ème journée d'un championnat qui en compte 26 et, comme chaque année, deux équipes, en mai prochain, rejoindront la ProD2.

Biarritz, qui lambine à la 14ème place ? Je n'y crois pas une seconde.

Lyon ou Bordeaux, les promus de l'année ? Nous sommes bien placés pour savoir à la fois les épreuves qu'ils traversent et les miracles auxquels une détermination sans faille peut, parfois, aboutir.

Je pense que cette question des clubs relégués réservera bien des surprises au printemps.

 

Il faudra au moins attendre le dernier match de la phase des matches aller (le Racing Métro 92, justement, à Paris, à la veille de Noël) pour commencer à se projeter un peu. D'ici là, le voyage à Toulon et les réceptions de Bayonne et de Bx-Bègles ne nous permettent d'espérer que d'âpres combats où le collectif bleu et blanc sera soumis à d'intenses confrontations.

 

En attendant, les 10 000 spectateurs (chiffre, une nouvelle fois, dépassé à Armandie samedi) témoignent de l'espérance que toute une région met dans cette équipe forte, solidaire et humble.

 

Allez Agen !

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans on en parle partout

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article