Visites ministérielles

Publié le par Bernard LUSSET

 

Agen était très "tendance" ces derniers jours parmi les membres du gouvernement ! Après la récente visite marmandaise du chef de l'Etat, Agen recevait cette semaine Michèle Alliot-Marie, puis Jean-Louis Borloo.

 

La Garde des Sceaux est venue visiter, pour la première fois, l'une de deux grandes écoles relevant de son ministère, l'Ecole Nationale d'Administration Pénitentiaire d'Agen, voisine de la bordelaise Ecole Nationale de la Magistrature.

 

Visite "interne" en quelque sorte qui aura permis au Ministre de la Justice de mesurer l'excellence du travail réalisé à Agen, sous la houlette souriante et compétente de Madame Decroix, sa directrice depuis trois ans, appelée à diriger en juillet la plus grande maison d'arrêt de France, celle de Fresnes.

 

 

La visite borloo-jds.jpgde Jean-Louis Borloo était plus "terrain". Le programme concocté par Jean Dionis passait par le barrage de Beauregard, pour faire prendre conscience au Ministre de l'Environnement que la loi sur l'eau, telle quelle est mise en oeuvre, montre les limites du jusqu'au-boutisme administratif lorsqu'il se conjugue avec une "théo-écologie parisienne bobo" d'un autre âge.

 

Gageons que cette demi-heure passée là, entre pêcheurs d'aloses, riverains et élus de la Vallée de la Garonne, permettra de lever les obstacles incompréhensibles qui se dressent encore devant le projet de reconstruction du seuil de Beauregard.

 

Visite ensuite sur le site de Passeligne : là, l'ex-Maire de Valenciennes a pu dire son enthousiasme devant ce projet visionnaire qui fait lancer la réalisation d'un parc urbain dont profiteront les futures générations d'Agenais. A coup sûr, le Ministre de l'Environnement va aider à la concrétisation de ce formidable projet. Quand l'action publique s'inscrit dans le temps et l'audace, elle devient fructueuse.

 

Puis fin de la visite ministérielle chez Fonroche et là, en ce qui me concerne : le choc !

300 emplois créés (qui dit mieux à Agen ?) un site en plein développement qui est, déjà, le premier site industriel de France pour la production de panneaux photovoltaïques...

Le débat, concret et libre, qui s'engage entre le Ministre et l'industriel, illustre bien l'écoute dont J.-L. Borloo aura fait preuve durant toute sa visite : un Ministre désireux d'entendre des choses concrêtes, de mesurer les forces et les limites des décisions qu'il prend et de préparer au mieux les décisions du lendemain.

 

C'est un privilège rare que d'assister de près à des visites ministérielles d'une telle qualité, qui fonde à mes yeux l'action publique. Dans l'ambiance si prompte à brocarder les politiques de tous poils, j'avais, tout simplement, envie de vous faire partager ma joie de cette belle et prometteuse visite ministérielle à Agen... qui en appelle d'autres !

 

 

Publié dans on en parle partout

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article