Les raisons de mon vote pour Jean Dionis

Publié le par Bernard LUSSET

Voilà 31 ans que je chemine, à un titre ou un autre, aux côtés de Jean Dionis. Même si j'y mets un terme volontaire pour mener d'autres projets de vie, ce compagnonnage heureux pourrait à lui seul justifier mon vote en sa faveur aux municipales : ça n'étonnerait personne...

Mais mon vote pour Jean Dionis le 15 mars se nourrira de bien d'autres choses :

  • La transformation visible de notre ville, dans son cœur historique comme dans chacun de ses 23 quartiers, suscite une légitime adhésion chez les Agenais qui ont été associés comme jamais aux réflexions et décisions municipales (conseils et réunions de quartier, groupes projets, dialogue avec les associations, Agen 2030, etc...)
  • Ressentie de l'intérieur, cette émergence d'Agen a aussi été perçue au-delà, notre ville étant citée à plus d'un titre parmi les villes moyennes qui réussissent, quand tant d'autres souffrent (3ème fleur, @@@@@, Urban Act, dynamique immobilière, etc...)
  • Ce bilan a été acquis sans augmentation des taux municipaux d’imposition (la dernière remonte à 2003) ni accentuation de la dette : qui fait mieux ?
  • Les défis qui se profilent pour faire prospérer un vivre ensemble inclusif à Agen sont considérables, plus qu'on ne l'imagine. Ils nécessiteront une équipe municipale qui cumule au mieux expérience, diversités et énergies nouvelles : la liste AGEN MEME 2020 répond incontestablement à cette triple exigence.
  • Les Agenais reconnaissent à Jean Dionis une passion viscérale pour notre ville, son histoire, sa géographie, son devenir, ses habitants. C'est cette passion qui permet à la politique d'être plus et mieux qu'un simple jeu de petits chevaux, échanges de slogans réducteurs ou petits calculs politiciens.
  • Jamais l'exigence des citoyens à l'égard de leurs élus n'a été aussi élevée : il est rassurant pour nous tous d’avoir un maire dont l'honnêteté, l'intelligence et le courage personnel ne sont contestés de bonne foi par personne.
  • Dans cette compétition qu'on dit à tort jouée d'avance, je sens les citoyens, à Agen et ailleurs, peu passionnés par une élection pourtant majeure pour leur vie quotidienne : chaque voix exprimée le 15 mars comptera donc.

Voilà les raisons pour lesquelles, au-delà de ma gratitude pour la confiance fraternelle dont il m'a honoré toutes ces années, je voterai et appelle à voter le 15 mars pour Jean Dionis et l'équipe qu'il a rassemblée à ses côtés : ils portent les meilleurs espoirs d'Agen.

Publié dans on en parle à Agen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

SOLIVERES 02/03/2020 10:07

Je souscris pleinement à ces bonnes raisons de choisir Jean DIONIS du SEJOUR et son équipe le 15 mars prochain car en effet la passion qu’il a pour sa ville n’a d’égal que la pugnacité efficace de son action pour non seulement faire partager aux autres cette passion mais également tenir ferme les engagements pris auprès des électeurs .

Au fond c’est bien ce que l’on demande à un maire : aimer sa ville et la faire aimer par le plus grand nombre mais aussi respecter la parole donnée et ça c’est plus rare ...

Jean sait faire cela et il l’a prouvé !

Pour l’avoir accompagné 11 ans au service des administrés de l’Agglomération puis de la ville d’Agen, je peux témoigner que c’est dans la plus grande détermination qu’il s’engage pour faire une nouvelle fois gagner AGEN une ville où il fait bon vivre avec à ses côtés des co-listiers qui ont envie et des collaborateurs toujours prêts à bien servir leur commune.

Avec cette élection municipale de 2020, cet ancien seconde ligne, cet amoureux à vie du rugby, rentre sur le terrain et c’est à nouveau une très bonne chose pour AGEN et son agglomération mais au fond en est-il vraiment sorti ?

de Cacqueray 01/03/2020 12:43

Bravo Bernard je suis tout à fait d'accord votez le 15 mars

GERALD DAVID 29/02/2020 18:02

ON APPROUVE ! le bilan est très positif pour la ville. Mais pensons à mieux soutenir toutes nos assos qui oeuvrent sans compter pour un meilleur vivre local ! Ne découragez pas les bonnes volontés !
nb : et puisse le FLORIDA (comme du reste les autres assos culturelles qui ont aidé entre autre à la stabilisation des impôts locaux par une baisse de leur subvention dès 2014 )retrouver un peu leur aisance pour leur gestion et l'expression de leur projet culturel ...

TRIMOUILLE J;A.. 28/02/2020 18:33

Oh! combien tu as raison Bernard. Tes commentaires sont des plus justes et vraiment mérités pour Jean comme pour toute son Equipe sortante. Si seulement ta lettre pouvait être dans toutes les boîtes, elle en ferait réfléchir plus d'un qui se laissent berner par de belles promesses... Amitiés ..