Contrats de quartiers et "Agen, coeur battant" : c'est parti !

Publié le par Bernard LUSSET

Rude séance du Conseil municipal hier soir : après un an de travail, de rencontres, de débats, de visites et de réunions publiques, la Municipalité et les 23 conseils de quartier ont signé hier soir les 23 contrats de quartier issus du processus de co-décision mis en place sous l'autorité de Pierre Chollet.

 

Cette séance était forte, parce que nous sentions tous que ce long chemin avait été un chemin fructueux et novateur, qui fera école au-delà des limites de notre ville. Il aura fallu la mauvaise foi de notre opposition pour y trouver à redire. Il y a des moments où le débat public est bien pauvre....

 

Puis vint le temps de la seconde mi-temps de cette soirée municipale, avec le lancement de la concertation sur le projet "Agen, coeur battant". Derrière cette appellation, un programme d'action très ambitieux en 6 points :

  • création d'une zone piétonne
  • refonte du plan de circulation dans l'hyper-centre
  • refonte de notre politique de stationnement (avec création nette de 480 places de plus)
  • réorganisation complète de nos transports en commun
  • lancement d'un programme de redynamisation commerciale
  • campagne d'amélioration de l'Habitat ancien en centre-ville.

 

Difficile d'avoir une approche plus complète que ça. Difficile d'être plus concrêt, pour des actions appelées à être mises en oeuvre à compter de janvier prochain. Difficile de ne pas voir la volonté politique, audacieuse et ambitieuse, de relever enfin les défis aux déclins du centre-ville, conformément à nos engagements de campagne.

 

Débat tronqué pour l'essentiel par un débat sempiternel, lancé par l'opposition, sur le thème -lui-aussi sempiternel : "on y avait pensé. En mieux". Quand parviendra-t-on à un débat de fond ? J'en rêve.

 

Publié dans on en parle à Agen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article